logo

Les nouvelles de l'Yonne

ECHOS DE L’YONNE

 Depuis des années la région et notamment son Vice-président en charge des transports, Monsieur Neugnot ont les lignes du Morvan dans le collimateur. Fermetures de gares, de guichets, absence de contrôleurs… Pourtant de nombreuses dépenses ont été faîtes pour les rénover.

 Le rapport Spinetta qui demande la suppression de 8 à 9 000 kms de lignes sur le territoire va leur mettre du baume au cœur et de nouvelles justifications pour aller jusqu’au bout de leur volonté de les faire disparaitre. Si les populations concernées, si nous ne réagissons pas, c’en sera bientôt fini.

https://www.change.org/p/ministre-des-transports-non-%C3%A0-la-privatisation-de-la-sncf?recruiter=166203819&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=autopublish&utm_content=ex66%3Acontrol

 

 La presse a ses « marronniers », ces articles qui reviennent à même époque avec quasiment les mêmes contenus. L’Inspection Académique de l’Yonne a elle aussi son « marronnier » en janvier, l’annonce des fermetures de classes.

 Mais cette année, on fait très fort à l’Inspection Académique : 35 classes devraient fermer à la rentrée de septembre 2018. C’est sans compter sur les réactions des enseignants, des parents d’élèves et des élus. Ils étaient nombreux à se rassembler devant le bureau de l’inspectrice. Un car avait même été commandé pour faire venir maîtres-se-s et parents des villages les plus éloignés.

 Il apparaît encore une fois dans cette affaire que M. Macron est un tricheur. Certes les classes de CP à 12 élèves se mettront en place mais pour habiller Pierre on va déshabiller Paul. C’est comme cela que, selon les enseignants, on assiste à des gonflements des effectifs dans les classes après le CP.

 Les militants communistes présents à cette manifestation ont apporté leur soutien et fait connaître leurs propositions pour l’école.

 

 En icaunie du Sud, on sait ce que signifie rouler à 80 kms/h sur la nationale départementale 151 qui va d’Auxerre à Varzy (58). Outre que rien n’a été prouvé pendant la période d’essai à laquelle nous avons du nous soumettre quant à la baisse des accidents dans ces nouvelles conditions, nombreux sont les spécialistes qui attirent l’attention sur d’autres problèmes.

 Les risques d’inattention et d’endormissements sont plus fréquents, la consommation d’essence augmente (merci pour l’environnement surtout sur les diesels et ils sont hélas encore et pour longtemps très nombreux). Les voitures rouleront à la même vitesse que les camions et les conducteurs de ceux-ci ne se gêneront pas (expérience vécue) pour se « coller aux fesses » des premières.

 Que se passe t’il quand un automobiliste doit freiner brutalement quand il rencontre un obstacle (chevreuils et autres sangliers) et que le 30 tonnes dernière lui, à quelques mètres seulement lui rentre dedans ?

 Tout ou chacun depuis longtemps convenait que 90, 110, 130 étaient les bonnes mesures. Les sommes qu’il faudra dépenser pour équiper les 400 000 kms de départementales seraient mieux utilisées à entretenir un réseau routier chaque année plus défectueux globalement et source de nombreux accidents.

 

 CARREFOUR CONTACT MARCHÉ DE MIGENNES

 A Migennes, les membres de l’association Ateliers Citoyens de la Gauche Migennoise et les militants communistes s’activent à l’initiative de François Meyroune, ancien maire de Migennes pour soutenir les salariés menacés de licenciement.

 Défendons le commerce de proximité !

 Non à la fermeture de Carrefour Contact Marché !

 Non à la suppression des 7 emplois!

Le groupe Carrefour qui possède les anciens magasins DIA dont celui de Migennes veut supprimer 2400 emplois en interne et 2100 dans les magasins de l'ancienne enseigne DIA.

Le Contact Marché de Migennes est sur la liste. 7 salarié-e-s sont directement concerné-e-s.

C'est scandaleux à plus d'un titre:

Le groupe Carrefour fait des profits considérables: 1 milliard d'euros de bénéfice en 2017. Il a bénéficié d'aides publiques énormes, 1,2 milliards d'euros par le liais du CICE et d'exonérations de cotisations sociales. D'autre part, 500 millions de dividendes ont été versés aux actionnaires en 2017.

Cette fermeture ne se justifie pas. Le magasin de Migennes est un service à la population. Il faut le conserver !


 Notre ville souffre durement de la disparition de commerces de proximité, tant au centre ville que dans les autres quartiers. Il y a quelques mois disparaissait Mr Bricolage alors que Migennes est la 4ème ville de l'Yonne.


 Elle souffre de la faiblesse du pouvoir d'achat de la population victime de la politique gouvernementale (pas de hausse du SMIC et des salaires, hausse de la CSG sur les retraites, baisse des APL etc...). les répercussions sur le commerce sont évidentes.

 Ne laissons pas faire!

Solidarité avec les salarié-e-s de Carrefour Contact Marché.

Les Ateliers Citoyens de la Gauche Migennoise vous appellent à signer la pétition ci-dessous:

 

PETITION à signer

Trop c'est Trop!

Non à la fermeture de Carrefour Contact Marché

Nom.........................................................................Prénom.....................................................................

adresse:.....................................................................................................................................................

mail:..................................@...........................................

signature:

à imprimer et à retourner à François Meyroune, 5, rue Louis Barthou 89400 Migennes

 

Intervention pour l’hôpital de Tonnerre de Gilles Sackepey, Maire d’Etivey, lors du débat «HOPITAUX EN DANGER» organisé par les député.e.s communistes le 10 janvier 2018 à l’Assemblée nationale

 «Mon village sera à plus d’une heure de route d’un hôpital»

Gilles Sackepey. Maire d’une commune de l’Yonne

J’interviens au nom du collectif de l’hôpital de Tonnerre. Si l’hôpital de Tonnerre ferme, mon village sera à plus d’une heure de route d’un établissement hospitalier. C’est inadmissible, nous sommes des citoyens comme les autres.

Cette réunion doit se conclure par un projet. Nous sommes en demande de propositions concrètes. Nous organisons une manifestation le 16 janvier devant l’hôpital de Tonnerre, il faudra que sur le tract que nous allons distribuer puissent figurer les propositions qui vont émerger au cours de cette réunion.

Mobilisations prochaines : Touche pas à mon hôpital ni à ma santé !


Mobilisons nous contre la fermeture de nos urgences de nuit. Venez nous rejoindre vendredi 23 février, départ 9h00 de la salle polyvalente de Clamecy et lundi 26 février 2018 à la gare de Tonnerre. 


Manifestons à travers la ville pour montrer notre mécontentement.

   

Si des personnes veulent venir soutenir nos collègues de clamecy, départ à 8h de tonnerre

place de la gare pour co-voiturage.

 

 Cheminots, lycéens, personnels médicaux, retraités, classes populaires qui perdent du pouvoir d’achat, salariés des industries etc… au moment où une certaine presse continue à sacraliser Macron, la colère et la grogne montent dans le pays. Ces colères diverses doivent converger dans les semaines et les mois qui viennent pour être efficaces et faire reculer la réaction libérale de Macron. Et si on se faisait un joli mai 2018.

A NOTER SUR VOS AGENDAS

               

La redaction

 Calendrier
Mois précédent Novembre 2018 Mois suivant
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3REUNION SECTION MIGENNOISE
4
5REUNION SECTION AVALLON
6 7REUNION SECTION AUXERROISE
89 10CONGRES DEPARTEMENTAL
11
12131415161718
19202122 23CONGRES PCF
24CONGRES PCF
25CONGRES PCF
2627282930


En savoir +