logo

Les nouvelles de l'Yonne

CHOMAGE

 A entendre les économistes proches du Palais de Jupiter et qui se répandent largement sur les médias tous les clignotants seraient au vert pour l’économie de la France. Ces gens là devraient s’informer.

 Le chômage ne baisse pas la précarité augmente

 

 Pourquoi annoncer une baisse du chômage sinon pour justifier une diminution importante des effectifs de Pôle Emploi (plusieurs milliers de postes).

 En réalité, le nombre de chômeurs stagne malgré la loi El Khomeri qui devait tout régler. +0.1% sur un an toutes catégories confondues. Préoccupant aussi est de constater que la précarité augmente chaque mois un peu plus. Exemple : en 2016, 1.927000 chômeurs passaient de la catégorie A à la catégorie B et 1.644000 dans l’autre sens. Ainsi la même personne peut être en catégorie A tel mois et en catégorie B le mois suivant. Il suffit de trouver un CDD même de quelques heures pour passer de A à B. Bien évidemment cette personne est toujours au chômage et en recherche d’emploi.

 A noter, encore une fois ce que ce sont les femmes qui paient le prix le plus fort : sur un an +0.2% pour les hommes et +3.9% pour les femmes et cela dans toutes les tranches d’âge.

 Quant à la durée du chômage elle est encore en augmentation, 45.7% des demandeurs d’emploi en France métropolitaine ont plus d’un an d’inscription à Pôle Emploi (+0.8 points en un trimestre, + 1.9 point en un an).

 Autre point important : les cessions d’inscription pour défaut d’actualisation et radiations administratives atteignent 52.3% des sorties de Pôle Emploi (+1.9% sur décembre) à comparer aux 20.7% des sorties pour reprise d’emploi déclarée.

Les embauches :

 68% des embauches sont des CDD de moins d’un mois (2h ? 1 jour ? 15 jours ?...) et 84.68% des embauches sont des CDD au 4ème trimestre 2017 avec une croissance sur l’année 2017 de 2.2% du PIB. Cherchez l’erreur.

 Avec une progression de 0.3% au 1er trimestre 2018 on peut s’attendre à pire dans les semaines qui viennent.

 Ce qu’il faut faire :

 S’émanciper du coût du capital et donc des actionnaires, prendre le pouvoir sur l’argent de la finance, des banques,  dans les entreprises et en finir avec les cadeaux faits aux riches.

 Depuis 2016 les communistes proposent un projet de loi sur la sécurité emploi formation revenu tout au long de la vie. C’est cette voie là qu’il faut prendre.

 

La redaction

 Calendrier
Mois précédent Décembre 2018 Mois suivant
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31


En savoir +