International - Les nouvelles de l'Yonne Bimensuel 
logo

Les nouvelles de l'Yonne

INTERNATIONAL

 Les crimes de guerre commis ces derniers mois par Israël envers la population de Gaza, la colonisation qui se poursuit dans les territoires palestiniens, le mépris de Trump et de Netanyahou pour les résolutions de l’ONU et le droit international. Tout cela ne suffisait pas encore. Deux petits bateaux suédois faisant partie d’une flottille européenne qui doit se rendre à Marseille et ensuite partir vers Gaza devaient faire halte à Paris.

 Le gouvernement israélien a fait pression sur la France pour que cela ne se fasse pas. Sur ordre du Ministre de l’Intérieur, le Préfet de Police a envoyé quelques vedettes de la police fluviale pour les empêcher d’aborder et de ralentir.

 La cinquième puissance mondiale se couche devant un criminel de guerre. Sous Macron, la France ne connaît pas la honte dans cette affaire comme dans celle concernant les migrants.

Le silence de Paris par rapport à ce qui s’est passé avec l’Aquarius n’honore pas notre pays.

 

 Colères et indignation internationales par rapport à la décision de Trump de séparer les enfants de leurs parents et de les placer en centre de rétention.

 Cette colère, cette indignation sont nécessaires. Mais, il y a chez certains, en France, pour ce qui nous concerne une certaine hypocrisie. Quand on fréquente régulièrement le centre d’accueil du Prahda  à Appoigny et que l’on voit les conditions dans lesquelles sont particulièrement les femmes et les enfants, on peut avoir honte. On attend toujours les réactions, ce depuis des mois, des hommes et des femmes politiques élu-e-s des communes et de l’intercommunalité.

 Rappelons que le Maire d’Auxerre et celui d’Appoigny n’ont jamais mis les pieds dans l’ancien hôtel F1 comme tous les autres élu-e-s, sauf une conseillère municipale d’Auxerre.

La redaction

 Calendrier
Mois précédent Août 2018 Mois suivant
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031


En savoir +