logo

Les nouvelles de l'Yonne

ECCHOS ICAUNAIS

6 ECCOS ICAUNAIS

 

 Les 'Nicolas' bloquent l'entreprise depuis le 15 janvier. C'est la colère face à une situation totalement injustifiée du grand patronat allemand du Groupe TII. Les militants communistes qui étaient la veille à la porte de l'entreprise pour apporter leur soutien sont revenus le 16 et reviendront. Nicolas doit vivre c'est possible, le gouvernement français doit prendre position pour ne pas laisser la France sous diktat du capitalisme allemand.

Nouvelle visite le 16 janvier des militants communistes auprès des salariés de l'entreprise Nicolas. Ils nous ont offert le café et comme nous avions amené les croissants pour tout le monde ce fut très sympa. Pas vraiment de nouvelles sur l'évolution de la situation mais nous avons longuement échangé. Des hommes fiers de leurs métiers et quand on voit le résultat on ne peut que s'indigner un peu plus à l'idée qu'un tel savoir-faire puisse disparaître. Un exemple: un camion avec moteur de 1000 CV capable de transporter jusqu'à 100 tonnes de matériel. Nicolas Champs sur/Yonne doit vivre.

  Nicolas, suite

Voilà le monstre 1 000 CV, capacité de tirer jusqu'à 100 tonnes de matériel. On le retrouve dans le Guinness des records. Des centaines d'engins comme celui là sont sortis de l'usine Nicolas et le groupe Allemand voudrait fermer et licencier 72 personnes. Si vous avez des enfants fanatiques des camions, emmenez les vous saluerez en même temps les grévistes qui ont absolument besoin de notre aide.

Les communistes s'adressent au Préfet :

 

 

 

Sur l’auxerrois le maire de Saint Georges chez qui on sent pousser de grandes ambitions veut dire adieu à ses administrés, ils apprécieront, pour devenir maire d’Auxerre. Monsieur Marault Crescent toujours adhérent d’En Marche 89, ancien juppéiste à trouvé un appui auprès de Monsieur Larrivé LR tendance Wauquier. Il faut rappeler qu’à ce genre de petit jeu, Monsieur Ferez n’est pas mal non plus. Supporter à 100% d’E. Macron il prétend toujours avoir sa carte du PS.

 On comprend que les citoyens face à ce théâtre guignolesque aient une piètre opinion des hommes politiques de ce type. Heureusement tous ne leur ressemblent pas.

 

 De nombreux maires de l’Yonne notamment ceux qui ont mis à disposition les cahiers de doléances sont dans l’embarras « Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? ».

 Une seule certitude le débat sera coordonné par Madame la Secrétaire générale de la préfecture et donc Sous-préfète d’Auxerre. Pour encadrer un débat mieux vaut avoir dans la place des personnes qui dépendent du Président pour leurs carrières.

 

 Grande colère des poyaudin-e-s, le Président de la Communauté d’Agglomération parle d’augmenter de 25%  la taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères. Monsieur Saulnier Arrighi a bien évidemment choisi la solution de faciliter qui consiste à faire payer les habitants et peu lui importe les difficultés financières que ceux-ci connaissent déjà. Aujourd’hui nous devons avoir une nouvelle réflexion sur le problème des déchets. C’est d’ailleurs l’objet d’un travail d’experts internationaux dont on trouve quelques conclusions dans le Journal Politis. Pour sa part, l’atelier écologie des communistes de l’Yonne travaille sur cette question et donnera le résultat de ces réflexions début février.

 

 Sur Sens et Auxerre, les communistes ont pu depuis le début de l’année rentrer en contact avec les gilets jaunes sur les ronds points. Cela a donné lieu à des échanges intéressants pour notre part nous souhaitons qu’ils puissent se développer dans les semaines qui viennent.

 

 A la suite de la chute d’une fenêtre avant les vacances de Noël les élèves du collège Bienvenu Martin ont été regroupés dans d’autres établissements, notamment celui de Denfert Rochereau.  La mal chance n’est certainement pas la seule raison.

 

Depuis une décennie de nombreux travaux ont été entrepris, ensuite M. Villiers, ancien Président du Conseil départemental a voulu le fermer définitivement. Son successeur a refusé cette fermeture sous la pression des parents, des enseignants et de militants divers, notamment les militants communistes. Il serait intéressant d’avoir un audit de ce qui a été fait, et comment cela a été fait. Ce collège est-il à nouveau dans la ligne de mire de certains élus du Conseil ?

 

 Une Conférence débat à ne pas manquer le 28 février à 19h00 salle Jean Ferrat à Migennes.

 Les deux frères Bocquet, l’un sénateur et l’antre ancien député présenteront leur livre « Sans domicile fisc » et apporteront toutes les réponses et les chiffres aux questions que chacun peut se poser sur l’évasion fiscale et l’optimisation fiscale.

 Aujourd’hui pour la France seulement l’évasion coûte au budget de l’Etat près de 100 milliards d’euros,

1 000 milliards pour l’ensemble de l’Europe. Les socialistes hier, la droite et les marcroniens n’ont quasiment rien fait pour que finissent ces pratiques qui sont un véritable cancer pour notre économie.

 

 

 

 

Dernière minute :

Encore un futur cadeau du patronat ?

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 Versement transport : Non à la casse du transport public (PCF)

 Le MEDEF lance une offensive contre le transport public. Profitant de l’organisation d’un débat qui n’en n’a que le nom, le patronat propose discrètement la suppression du versement transport, principal ressource du transport public urbain, auprès d’un gouvernement qui n’a d’yeux que pour les premiers de cordée.

 Non content de profiter massivement et en toute légalité du CICE, de crédits d’impôts et d’être sujet à l’évasion fiscale - En toute illégalité, le patronat français souhaite détruire le transport public en s’attaquant à son financement.

 Pour les élus communistes, il faut au contraire relancer l’investissement pour les transports et défendre les services publics, c’est une urgence sociale et écologique.

Les communistes appellent les salariés et les usagers à intervenir dans le cadre du grand débat, afin que soit défendu le droit à la mobilité pour tous et sur tous les territoires.

                                                                                     Parti communiste français,

                                                                                     Paris, le 17 janvier 2019.

 

 

La redaction

 Calendrier
Mois précédent Avril 2019 Mois suivant
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3CONFERENCE ET DEBAT
4
5
6
7
8 9PROJECTION DEBAT
101112 13PROJECTION DEBAT
14
15161718 19FETE DES MIGRANTS
2021
22232425262728
29 30VENUE DE MARIE HELENE BOURLARD


En savoir +