logo

Les nouvelles de l'Yonne

ECHOS ICAUNAIS

   

AUXERRE : BIENVENU MARTIN

 Samedi 6 avril, parents d’élèves, enseignants, élus et citoyens auxerrois étaient encore 400 à manifester pour arrêter la volonté de fermeture du collège Bienvenu Martin voulue par le Président du Conseil départemental et sa majorité.

 Une autre manifestation aura lieu vendredi 12 avril au moment où l’ensemble du Conseil départemental délibèrera. Quelles sont les vraies raisons de M. Gendreau, également Maire de Chablis ? Tous les arguments qu’il avance sont faux ou mensongers. Dire que la structure aurait souffert n’est prouvé par aucune étude. Le problème des façades vient d’un refus d’entreprendre dans le début des années 2000 les travaux nécessaires à leur réfection.

 Voilà donc un collège qui pratique la mixité sociale et géographique (quartier des hauts d’Auxerre jusqu’à Lindry sont concernés). Un collège qui a démontré combien les enseignants avec efficacité pouvaient faire monter les niveaux scolaires auprès des jeunes les plus en difficulté. Un collège qui représente le seul service public sur un quartier populaire. Une seule question vient à l’esprit. M. Gendreau qui a voulu la rénovation du collège de Chablis et c’est tant mieux est-il seulement animé par une haine de classe pour s’en prendre ainsi, avec cette violence, aux élèves de Bienvenu Martin, qui ont encore plus que d’autres besoin d’un service public de qualité.

 

« POLE ENVIRONNEMENTAL »

 Guy Ferez a-t-il offert une danseuse à Denis Roycourt ?

 Porté et financé par la Communauté de Communes que préside Guy Ferez « le Pôle environnemental » est sorti de terre et devrait être livré en fin d’année. Pour le moment un certain nombre de gros travaux restent à réaliser. Il est prévu aussi d’installer sur les terrains ruches et nichoirs et l’on vient même de recruter un directeur au 1er avril.

 Où est le problème ?

 Le maire de Chevannes l’a bien résumé dernièrement « je reste sur ma faim quant à la destination précise des actions qui vont se dérouler au sein du pôle environnemental… Cela reste assez flou ».

 Denis Roycourt avait préalablement avancé que ce serait un lieu destiné à « l’éco-citoyen auxerrois » ( ?) qu’il y aurait des conférences, des débats, des ateliers mais aussi des start-up, le mot magique de l’époque du nouveau monde.

 Le maire de Chevannes, toujours, avait ajouté : « j’aurais souhaité qu’un groupe de travail soit constitué pour que soit pensé les différents volets »

 Si l’on comprend bien ce qui n’est pas toujours facile avec Guy Ferez et Denis Roycourt, pour environ 4 millions d’euros, achat terrain compris, on construit un bâtiment, on recrute un directeur alors que l’on ne sait que très vaguement à quoi il pourrait servir, que les élus n’ont même pas eu à réfléchir et discuter de ses fonctions et organisation et que pire encore les « éco-citoyens » de la Communauté de Communes n’ont jamais eu à donner leur avis, leur vision et à discuter de l’opportunité du projet. Voilà une façon de faire purement ferezienne.

 

SENS – CARREFOUR

 Les salariés de Carrefour Sens ont bloqué leur hypermarché pendant plusieurs heures jeudi 4 avril. Ils étaient solidairement appuyés par des collègues venus d’autres centres de la même enseigne. La direction de Carrefour a décidé, tout en restant propriétaire des murs, de mettre le magasin en location-gérance à un privé au 1er juillet. C’est-à-dire qu’à quelques mois de ce bouleversement les employés ne savent pas à quelle « sauce » ils seront mangés.

 Ce qui inquiète le plus aujourd’hui c’est qu’il existerait un plan de rupture conventionnelle. Pour combien de personnes ? Nul n’en sait rien sauf le repreneur et la direction de Carrefour certainement et avec quelles mesures d’accompagnement.

 Dans les grandes sociétés de la distribution ce phénomène devient habituel. Elles se débarrassent des personnels, gardent l’usufruit de la location et sans doute vont s’occuper d’affaires plus fructueuses ailleurs. C’est la mode du moment comme par exemple chez Mr Bricolage à Auxerre.

 Les salariés sont des pions avec toute l’anxiété que cela peut générer et les actionnaires continuent à empocher les dividendes générés par l’activité quotidienne, mal payé des femmes (surtout) et des hommes qui font tourner la machine commerciale, à temps partiel et précaire souvent.

  

DESERTS MEDICAUX

 Plus encore que pour de nombreux départements l’Yonne est frappée de plein fouet par la désertification médicale. Et cette situation risque de durer et même de s’amplifier.

 Pour attendre les effets de la fin du numérus clausus il faudra 10 ans mais comme ce sont les universités et l’ARS (Agence Régionale de Santé) qui décideront du nombre d’étudiants à accueillir on peut craindre effectivement que notre département ne reçoive que des miettes.

 Les médecins libéraux ont applaudi au refus par les députés du stage obligatoire dans les zones rurales 2 à 3 ans. Ce refus est inadmissible. Que l’on sache le coût des études médicales comme pour les autres études est bien supporté par des fonds publics et il n’y a donc aucune raison au nom d’un droit qu’ils se sont octroyés eux-mêmes à force de lobbying que les libéraux députés et médecins refusent cette mesure n’en déplaise au Dr Miard, Président du Conseil de l’ordre des médecins de l’Yonne.

 Il est d’autre part scandaleux que la Ministre de la santé, Mme Buzyn, puisse déclarer il y a peu à propos de la coercition qu’elle refuse que « les jeunes médecins risqueraient d’éviter la médecine générale, chercheraient à échapper à l’installation obligatoire en choisissant un exercice salarié dans un centre de santé ». Ces certitudes ne reposent sur rien de concret ni sur une étude approfondie.

 Alors va-t-on continuer à tourner en rond dans les départements ruraux et à villes moyennes (- 40000 habitants).

 Deux mesures peuvent être mises en place pour en sortir :

  1.  Une volonté politique locale de la part des conseillers départementaux comme cela s’est fait en Saône et Loire pour développer les centres de santé avec médecins salariés. Pour l’instant rien et aucune volonté de bouger. On préfère ici ou là aménager des maisons de santé avec médecins libéraux qui risquent de rester longtemps  des structures vides.
  2.  Une mesure politique nationale qui consisterait à offrir des bourses aux étudiants entrant en deuxième année et s’engageant à faire leurs stages chez des généralistes et à s’installer au moins pour plusieurs années dans les régions et départements qui connaissent et verront s’amplifier la désertification.

 

FERMETURE DE GUICHETS

 La région complice de l’Etat et de la SNCF veut poursuivre la casse du service public ferroviaire. Deux nouvelles gares seront sous peu privées de guichets. La région parle de mesures alternatives dont on sait bien qu’elles poseront d’énormes problèmes au public dans le monde rural. C’est là une mesure totalement arbitraire et scandaleuse qui va à l’encontre des revendications partout exprimées à l’occasion du grand débat. Macron et Mme Dufay mènent un même combat : Casse du service public. Par rapport à cette affaire, le maire d’Avallon, macronien compatible semble s’opposer, mais que va-t-il faire ?

  

COMMUNAUTE DE COMMUNE YONNE NORD (CCYN)

 Au moment où le 1er Ministre parle de baisses des impôts, attendons pour voir, la Communauté de Communes Yonne Nord  s’apprête à augmenter et pas qu’un peu, les impôts locaux et à créer une nouvelle taxe sur les ordures ménagères.  D’un côté on enlève, de l’autre on ajoute, à juste titre les habitants renâclent.

   

CONFERENCE DEBAT : Les paradis fiscaux, décryptage et démontage du phénomène

 Mercredi 3 avril dernier, le Comité de l’Yonne des Amis de l’Humanité organisait une Conférence : Les Paradis fiscaux, décryptage et démontage du phénomène avec Eric Bocquet, Sénateur communiste du Nord, spécialiste des questions de fiscalité,  à la salle Jean Ferrat à Migennes à laquelle ont  participé une quarantaine de personnes.

 Ci-dessous le lien pour voir la transmission de la soirée.

 https://www.youtube.com/watch?v=7e-YcgsG0fE&feature=youtu.be&fbclid=IwAR04-9p_g-Ejg1PqF83XIcmz3B6t-AwB6m0zcTSYeNdJCB2vk4CJGVLcpj8

 

 13 et 14 avril : League International de Taekwondo

 Auxerre Taekwondo United organise une compétition de Taekwondo : plastrons et casques électroniques de benjamins à minimes au gymnase René Yves Aubin. Notre ami Mamoudou Bassoum, champion d’Europe sera présent. Rappelons qu’il est également candidat aux élections européennes en 5ème position sur la liste citoyens/citoyennes conduite par Ian Brossat

auxerre.tkd.united@gmail.com

 

30 avril  Marie Hélène Bourlard, 2ème  sur la liste conduite par Ian Brossat sera dans l’Yonne accompagnée par deux autres candidats : Mamoudou Bassoum et Isabelle Liron. Le déroulé de la journée sera communiqué sous peu.

 

 

Le 14 mai  -  18h00 - CONFERENCE avec Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne du Groupe GUE/NGL http://www.eurocitoyenne.fr/

 Gymnase Roger Breton à Sens (à coté de l’hôpital)

**********************************************************************************************************************

 

          J'appelle à voter pour la liste conduite par Ian Brossa et soutenue par le PCF aux élections européennes du 26 mai 201                                   

Nom Prénom : …………………………………………………………………………………………….

Adresse : ………………………………………………………………………………………………… .

Code Postal : ……………………………… Ville : ……………………………………………………..

 

Je souhaite aider au financement de la campagne :

Par le versement que j’effectue, j’apporte mon soutien au financement à la campagne de Ian Brossat, tête de liste, Isabelle Liron, Aurélien Aramini, candidats Bourgogne Franche-Comté. L’austérité, l’évasion fiscale, la non-prise en compte des enjeux climatiques, l’indignité de la politique à l’égard des migrants peuvent et doivent être combattus dans la perspective d’une nouvelle « union des nations et de peuples souverains et associés » réaffirmant un projet progressiste, social, écologique et solidaire. Les efforts que nous souhaitons produire pour nous hisser à la hauteur de nos responsabilités face aux enjeux actuels appellent des moyens financiers exceptionnels. C’est pourquoi nous nous adressons à vous aujourd’hui. Ne doutant pas de l’intérêt que vous portez à cet appel, nous vous adressons nos remerciements pour votre concours à cette souscription.

*******************************

Je verse la somme de ……………….  €  (je recevrai une réduction fiscale de 66% du montant versé, exemple : pour un versement de 50 € ma réduction fiscale sera de 33 €, il m’en coûtera 17 €). Je fais mon chèque à l’ordre de : ADF PCF 89, je le fais parvenir à la Fédération du PCF – 30 rue Michelet – 89000 Auxerre.

 

Je veux être informé-e de l’activité des candidats de la liste PCF conduite par Ian Brossat : L’Europe des gens, pas l’Europe de l’argent

Nom Prénom : ………………………………………………………………………………………..

Adresse : ……………………………………………………………………………………………..

Téléphone : …………………………………………………………………………………………..

Mail : …………………………………………………………………………………………………

La redaction

 Calendrier
Mois précédent Avril 2019 Mois suivant
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3CONFERENCE ET DEBAT
4
5
6
7
8 9PROJECTION DEBAT
101112 13PROJECTION DEBAT
14
15161718 19FETE DES MIGRANTS
2021
22232425262728
29 30VENUE DE MARIE HELENE BOURLARD


En savoir +