logo

Les nouvelles de l'Yonne

INTERNATIONAL

 

 Lula doit être libéré. Les publications, par le site d’information « The Intercept », de messages échangés en ligne par le juge anti-corruption, désormais Ministre de la justice, Sergio Moro, démontrent que le procès intenté contre Lula était une vaste manipulation afin que ce dernier ne puisse se porter candidat à la présidentielle de 2018. Il apparaissait à l’époque comme le grand favori des intentions de vote. La Cour suprême du Brésil se réunira le 25 juin sur un recours qui met en doute l’impartialité du juge Moro et pourrait déboucher sur la libération de Lula.

 

 

 Pendant que la population algérienne se rassemble et défile elle exprime en même temps ses exigences. Pas d’élection présidentielle précipitée mais un processus par étape. Départ du 1er Ministre Noureddine Bedoui et du Président par intérim Abedelkader Bensalah, « une feuille de route pour sortir le pays de la crise », « désignation d’une instance présidentielle consensuelle, désignation d’un gouvernement de compétences nationales pour gérer les affaires courantes, mise en place d’une instance indépendante pour l’organisation d’élections, retour du processus électoral dans une période allant de 6 mois à une année ».

 Pendant ce temps le Général Gaïd Salah en emprisonnant à tout va dans des conditions de droit très discutables semble surtout vouloir éliminer la concurrence et les Algériens redoutent qu’il veuille que « tout change pour que rien ne change ». Envisage-t-il la présidence ? C’est possible.

 

 Tous les dangers d’affrontements s’accumulent au Moyen-Orient. Rien n’est véritablement réglé pour la Syrie où une grande majorité du peuple vit dans des conditions effroyables. La famine s’est installée au Yémen. Le détroit d’Ormuz peut à tout moment s’embraser. L’Iran est tenté de reprendre sa production d’uranium. Trump le va-t-en-guerre était il y a quelques jours à deux doigts de bombarder l’Iran.

 Pour les peuples concernés, pour la paix, seule la diplomatie peut permettre de trouver des solutions.

 Hélas, l’ONU encore une fois est bien impuissante.

La redaction

 Calendrier
Mois précédent Août 2019 Mois suivant
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031


En savoir +